• Français
  • Euskara
  • Syndicat Mixte pour la réduction, le tri et la valorisation des déchets ménagers et assimilés

    Déchets produits par habitant, quantités valorisées, tendances et évolutions, ressources humaines et financières allouées au Service public…Retrouvez toute l’activité du Syndicat Bil Ta Garbi pour l’année 2019 !

    Etablissement public de coopération intercommunale, le Syndicat Bil Ta Garbi s’engage aux côtés de tous les acteurs concernés dans la mise en oeuvre de politiques de réduction, de tri et de valorisation des déchets pour le compte de 211 communes et plus de 326 000 habitants des Pyrénées-Atlantiques.

    En 2019, un habitant aura produit 635 kg de déchets ménagers

    Les 326 721 habitants réunis de la Communauté de Communes du Béarn des Gaves et de la Communauté d’Agglomération Pays Basque ont produit 207 624 tonnes de déchets ménagers et assimilés, soit 635 kg chacun, en 2019.

    Les déchets ménagers et assimilés regroupant les ordures ménagères résiduelles (OMR), les collectes sélectives (CS) et les déchets de déchetteries ont été valorisés à 71% sur les installations du Syndicat (Pôles Canopia et Mendixka) ainsi qu’auprès d’autres filières. Le recours à l’enfouissement de déchets, notamment pour le pôle Zaluaga, poursuit sa diminution (29%) conformément au Plan d’Actions Stratégiques du Syndicat (PASS 2014-2020).

    Dans le même temps, les actions de réduction des déchets à la source et de sensibilisation des usagers à de meilleures pratiques auront permis une baisse de 3% des tonnages d’ordures ménagères. La progression du tri (+5%) et des quantités apportées en déchetteries (+3%) se confirme cette année encore. Sur le terrain de la sensibilisation, le réseau des Ambassadeurs du tri aura  approché plus de 47 000 personnes pour relayer les consignes de tri !

    En 2019, le Syndicat Bil Ta Garbi comptait 106 agents de la fonction publique territoriale (45 femmes et 61 hommes). Près de 400 jours de formation (4,6 j/agent) auront été dispensés, essentiellement pour ” professionnaliser et renforcer les compétences en interne”. A noter que l’intégralité des investissements en nouveaux équipements (6 M€) a été autofinancée en 2019 dont le quai de transfert du pôle Zaluaga (1,8M€) et l’aménagement d’un nouveau casier d’enfouissement (2,8M€).

    Consultez l’ensemble de ces indicateurs et bien d’autres encore sur le Rapport Annuel 2019 : ICI

    tonnes de déchets

    par personne

    %

    Taux de valorisation global