Syndicat Mixte pour le Traitement des Déchets Ménagers et Assimilés

Je limite mes déchets de bureau

Papier, encre, piles, vaisselles jetables, nos poubelles de bureau regorgent de déchets que nous pourrions en partie éviter. Réduire sa production de déchets est une véritable action éco-citoyenne.  Partagez ce défi collectif avec vos collègues !

En limitant nos impressions papier, nous pouvons réduire de 6 kg par personne et par an notre production de déchets.

Le papier, 80% du volume des déchets produits dans nos bureaux

Il existe une règle d’or pour la gestion du papier… les « 3R » facilement mémorisables : Réduire, Réutiliser, Recycler.

Pour réduire

  • Apposez l’autocollant « Stop Pub » sur la boîte aux lettres du bureau.
  • Copiez et imprimez en recto-verso autant que possible. Pensez pour cela à paramétrer votre ordinateur sur une impression recto/verso par défaut.
  • N’imprimez votre courrier électronique qu’en cas de nécessité.
  • Utilisez les options d’économie d’encre sur votre imprimante.
  • Pensez aux options permettant d’imprimer plusieurs pages sur une même feuille.
  • Limitez les marges sur vos documents et concentrez les textes pour éviter les espaces vides.

Pour réutiliser

  • Utilisez le côté vierge des papiers usagés (imprimés, brouillons, pièces de courrier interne, erreur de photocopie, dossiers devenus obsolètes, etc.).
  • Pensez à privilégier les papiers recyclés
  • Utilisez des papiers de faible grammage.

Pour recycler

  • Installez des corbeilles de tri des papiers usagés dans chaque bureau ainsi qu’à côté de l’imprimante. Pensez aux boites en carton dans lesquelles sont livrées vos ramettes de papier : leur format est idéal.
  • Adressez à l’ensemble de vos collègues un document présentant les consignes de tri :
    – Rappelez que tous les papiers se trient : impressions, enveloppes (même avec la fenêtre en plastique transparent), courriers, lettres, journaux, magazines, publicités, catalogues, annuaires, etc..
    – Rappelez les erreurs à éviter : ne pas mettre dans le bac de tri les films en plastique qui entourent certaines revues, les papiers spéciaux de type carbone, aluminium, sulfurisés, photos, papiers peints, mouchoirs ainsi que les papiers ayant été souillés par des aliments.
  • Rédigez une note spécifique pour le personnel de nettoyage pour qu’il ne mélange pas le contenu des poubelles avec celui des bacs de tri.
  • Vérifiez les consignes de collecte sur votre commune : bornes d’apport volontaire ou collecte en porte à porte en mélange avec les autres emballages… Ces consignes varient selon les territoires. Alors pour savoir ce qu’il en est sur votre lieu de travail, contactez le réseau des Ambassadeurs du tri en cliquant ICI

Les fournitures de bureau, des déchets dont la composition pèse lourd dans la balance

Comment peut-on réduire l’utilisation des fournitures de bureau ?

Le comportement individuel a son importance mais les achats sont quant à eux essentiels :

  • Privilégiez des produits réutilisables ou durables (crayons en bois non teintés, stylos rechargeables,…).
  • Limitez les recours aux substances dangereuses pour l’environnement et la santé. Privilégiez les colles sans solvant, à base d’eau ou à base végétale, en bâton plutôt que liquide, les correcteurs sans solvants (souris ou ruban de correction sec et rechargeable), les crayons en bois. Pensez aux écolabels (NF environnement ou écolabel européen) qui sont gage de qualité et apportent des garanties en matière de respect de l’environnement.
  • Rechargez les cartouches d’encre de vos copieurs.
  • Utilisez des piles rechargeables. Sinon, pensez impérativement à les trier et à les déposer dans les bornes prévues à cet effet.
  • Privilégiez les produits conditionnés en gros volumes ou les fournitures livrées en vrac.
h

Les réunions, une production de déchets souvent oubliée

La vaisselle jetable règne souvent en maître dans les réunions ou les évènements d’entreprise. Alors, pour réduire la production de déchets de votre entreprise suivez quelques conseils simples :

  • Supprimez les gobelets en plastique, les touillettes, les dosettes de café et de sucre individuelles ou les bouteilles d’eau.
  • Dotez-vous de tasses en porcelaine, d’une carafe et de verres, d’un sucrier et d’une cafetière, un investissement qui sera très vite rentabilisé au vu du coût de la vaisselle jetable, des dosettes de sucre et de café individuelles.

Retrouvez le Guide « Réduisons nos déchets au quotidien » pour allez plus loin dans votre éco-responsabilité !